Incarcération / Fermentation

///Incarcération / Fermentation

Cloîtré dans sa demeure

Depuis trop longtemps

L’esprit s’enivre calmement

Macérant dans le confort

D’une flaque d’eau foncée

Huileuse et saumâtre

Alors les idées poussent et s’entremêlent

Les peurs deviennent des convictions

En réaction à des mensonges

Proférés par un gouvernement

Qui n’assure même plus le principe de réalité

Il délègue cela au privé

Chargé de bâtir une concurrence

Aux administrations de santé

Ou même à la science

Dans un élan réformateur

Accusateur, inquisiteur

Le réel plie sous les rumeurs

Et les discours catastrophistes

On veut forcer l’ancien à mourir

Pour que naisse le nouveau

Ou peut-être un nouvel ancien

Quitte à jeter le bébé avec l’eau du bain

 

La vérité est alcoolique

Elle souffre de troubles de la vue

Elle danse seule sur une avenue

Le bitume est encore chaud

Il fume sous les gouttes

Une pluie torrentielle a inondé la route

Réactivant des peurs et des doutes

Comme une cathédrale qui brûle au mois d’avril

Les mauvais présages on les écoute

Toujours avec nos sentiments

Et l’on fabrique des histoires

Qui profitent du vent violent

Elles échouent sur la plage des esprits perdus

Perclus d’illusions

Ceux qui pensent que le monde est une science-fiction

Peut-on leur donner tort

Parfois on se demande

On peut en tout cas les pardonner

Leur redonner le goût des mots compliqués

Ne plus avoir peur de n’importe quoi

Ne plus croire n’importe qui

Réorienter le combat

Vers des cimes plus propices

Vers des contrées non gouvernées par le bobard

Rétives au sensationnalisme

Anarchiques quoique ordonnée

Ouvertes à l’esprit critique

Le vrai, pas celui des monopoles

Ni celui des pharmacopoles

Qui pensent que notre monde est fichu

Et qu’il vaut mieux tout raser

Avant d’être rasés

Ou tout faire mourir

Avant d’être tués

 

Que ceux qui racontent

Que la pluie ne mouille pas

Et reprochent aux observateurs

De ne pas les croire

Se mettent à la littérature

Et que les histoires continuent à germer

Dans la tête des bons écrivains.

2020-05-13T17:10:32+01:00

Leave A Comment