Nclectic

/Noé Roland

About Noé Roland

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Noé Roland has created 16 blog entries.

janvier 2017

Le fil d’acier est un noeud

Nous demeurons irrémédiablement une somme de liens, un système de côtoiement de subjectivités vivantes qui se croisent, s'éloignent, avant de se croiser à nouveau. Dès lors, un lien rompu n'est jamais une fatalité mais toujours une invitation ultérieure à tendre un noeud et reprendre le filage de la plus belle des façons -- des fils [...]

octobre 2016

Batterie faible

Soirée de l'amicale des étudiants d'histoire au Chez Wat. Jeudi. 20H30. Prévoir un déguisement (thème : « 1000 ans de Moyen-âge »). Le texto avait été tapé sur le téléphone portable de Guillaume. Guillaume, camarade d'amphi. Guillaume, étudiant en deuxième année à la faculté d'Histoire de Caen. Tout comme moi. A l'époque, Guillaume n'avait pas de smartphone. Je [...]

septembre 2016

Donkey Rocks

Je me souviens encore très distinctement de cette virée étrange dans l'ouest de la France, près de Nantes je crois bien, où nous nous sommes rendus, un éblouissant soir de juillet, au Festival des Musiques Ethniques et Démoniaques. Mon compère Fleur et moi, on devait rejoindre tout un attroupement de grands gaillards à la barbe [...]

Bien née

Tu demeures une énigme, un repoussoir, une bête curieuse que l'on aimerait déchoir. Jeune petite femme au teint cireux, serre-tête dans les cheveux, ongles repeints en rouge, jamais de décolleté, cela pourrait choquer de trop en divulguer. À peine sortie de ta chrysalide, et déjà, la moitié du pays s'écharpe sur ton seul nom. Es-tu [...]

Avant-première sous les abysses

Nico avait payé les billets. « C'est la première fois que je vais aller au Grand Rex ! », avait-il dit. C'était la première fois pour moi aussi. Honteusement, j'avouais à mes amis que c'était aussi la première fois que j'allais voir un film d'horreur dans une salle obscure. A 16 balles la place, autant que ça soit [...]

Autobahn hallucination

J'avais passé la nuit sur cette autoroute. C'est d'ailleurs, à ce jour encore, à peu près tout ce que je connais de l'Autriche. Les vacances touchaient à leur fin. Nous avions déposé un compère dans le nord de la Slovénie, à la lisière des Alpes Juliennes - « on a relâché l'ours slovène », avait-on gaiement plaisanté [...]