Destruction Créatrice

///Destruction Créatrice

Près d’un an de cavale

En dehors du monde

Apprivoisé

À faire mentir mon thème astral

Sur un kilomètre à la ronde

Cerné

Par des corbeaux en rafales

En nuées

Annonçant le retour

De la Destruction Créatrice

Cauchemar capitaliste

Surgi de derrière les deux tours

Celle de l’Imperator

Celle de l’Impératrice

Tandis que nous attendons

Le retour du beau temps

En plein hiver

Sans nous tenir au courant

Du périple de Gulliver

Qui sur Gulli vend

Des jouets de Noël

Par correspondance

En clic & collect

Tout télétravail

Mérite télésalaire

En tickets restaurants

En période d’auberges fermées

Alors que les matraques

Continuent à cogner

Sur les minorités invisibles

Qui souhaitent le devenir

Visibles

Et faire majorité

Face au séparatisme

Des républicains réactionnaires

Accrochés à leur rocher

Gredins qui forgent de nouvelles épées

Envoient des drones dans le ciel

Pour décapiter la révolte

Qu’on entraperçoit déjà

À travers le gel

 

Un décembre sous les décombres

Joyeux Noël quand même

Mais pas de Nouvel An

Vous resterez coincés encore quelques temps

Dans la carcasse fumante de 2020

Derrière le goût du vin

Celui des cendres

Au royaume plastifié

Sous une bâche blanche

On ne voit guère plus loin

Que le bout de nos rues

Ou par la caméra

À quelques encablures

En scrutant bien

Sans oublier le froid

Qui gouverne nos coeurs

Esseulés, attristés

Numérisés

 

Un feu sous la montagne

Fait entendre son souffle

Celui des minorités

Invisibles, risibles

Bientôt elles deviendront

Légions de majorités

Brûlant tout sur leur passage

Fertilisant la terre

Voilà la seule et unique

Destruction Créatrice

Empêchée de naître

Avortée de force

Elle se terminera

Par la mort de l’Imperator

Et celle de l’Impératrice.

2020-12-17T14:42:08+02:00

Leave A Comment