Refusé à l’office de tourisme de Saint-Ouen (II)

/, Non classé, Textes Divers/Refusé à l’office de tourisme de Saint-Ouen (II)

Amas de tôle froissée aux doux reflets de cuivre

Et flaques d’eau huilées respirant sous le givre

Travaux perpétuels dans la rue, c’est certain

Je suis bien arrivé dans le bourg de Saint-Ouen

 

Vrombissante musique provenant des moteurs

Immeubles décharnés avec leurs promoteurs

C’est le chaos complet dans notre banlieue nord

Qui se reconfigure lentement du dehors

 

L’Audonien s’exaspère de ces marteaux-piqueurs

Qui rythment ses journées d’effroyable labeur

Pourtant, rue Charles Schmidt, on aperçoit Montmartre

Qui regarde Saint-Ouen comme une vieille marâtre

 

Partout les briques rouges laissent place au béton

Qui dénudé rappelle les barreaux d’une prison

Lentement l’herbe pousse sur l’éco-quartier

Bardé de ses usines et leur étrange fumée

 

Dans le quartier Bauer, le match est terminé

Depuis que le Red Star est délocalisé

Par ici une Amap, par là quelques dealers

Remplissent des paniers et des poches à toute heure

 

Les ouvriers s’en vont laissant place aux nantis

Sur ces places bientôt annexées par Paris

Un conseil régional a poussé près des Docks

Qui n’accueilleront plus de cont’neurs dans leurs stocks

 

Dans la Seine-Saint-Denis, Saint-Ouen fait place nette

Elle détruit ses immeubles ou leur fait la toilette

Préparant ses artères à des Jeux Olympiques

Qui l’époumoneront dans une grande course au fric

 

La longue rue des Rosiers qui donne sur les Puces

S’apprête à accueillir quelques millionnaires russes

Inexorablement ils gonfleront les prix

Du moindre studio aux portes de Paris

 

Agréable banlieue fourmillante de vie

Deviendras tu arrondissement toi aussi ?

Quand un nouveau métro desservira tes tours

Partiront en fumée les pauvres et les fours

 

De Saint-Ouen l’ouvrière, tu passeras pimpante

Certainement plus propre mais sans doute un peu chiante

Les Audoniens qui dorment dans tes grands cimetières

N’auront plus qu’à se dire que c’était mieux hier.

2019-03-08T10:36:38+01:00

Leave A Comment